image de malle avec des bijoux fantaisies
Blog Réaliser son rêve d'enfant
Réaliser son rêve d'enfant

Pour une fois sur ce blog, j'ai envie de partager différemment avec vous. Je ne m'exprimerais pas à travers un bijou ou bien une photo, je vais simplement vous raconter une petite histoire.

Réaliser son rêve d'enfant

Toute petite j'aimais déjà créer, bien sûr c'était avec les moyens du bord, mais ce que j'aimais c'était pouvoir transformer les choses. Je me rappelle avoir réalisé avec ma mère une robe pour une de mes poupées Barbie. On avait pris une chute d'un tissu qui avait été utilisé pour me faire le costume de fin d'année pour la danse. Je me rappelle que le tissu était violet avec des motifs floraux tons sur tons. On avait réalisé une robe un peu longue avec un volant au bout. Je me rappelle avoir cousu un peu, j'avais dû me piquer pas mal de fois les doigts! Quand la robe fut finie je l'ai enfilée sur une de mes poupées, j'étais contente d'avoir une robe fait main et unique pour jouer avec.

Plus tard aux alentours de 9/10 ans j'ai commencé à faire des petits bijoux pour moi, pour ma mère ou ma soeur. Je me rappelle que déjà j'avais envie de vendre mes bijoux sur les marchés l'été à Piriac-sur-mer, là où je passais toutes mes vacances chez ma grand-mère, en bord de mer. Je me disais que ce serait rigolo d'installer une table et de présenter mes bijoux...

J'ai continué adolescente à créer des bijoux, je me rappelle que je choisissais avec attention mes perles et leurs motifs pour pouvoir les assortir à mes vêtements. J'étais contente d'arborer mes créations et ma mère me faisait ses petites "commandes" à l'époque. J'ai continué jusqu'en terminale, puis les années d'études m'ont un peu stoppé dans la réalisation de bijoux. Je découvrais tellement de choses en choisissant l'Histoire de l'Art. Pourtant je continuais deci-delà à créer, davantage des vêtements à cette époque. Je construisais petit à petit mon style.

Puis la fac s'est arrêtée et il a fallu trouver un travail. Pas forcément évident dans cette branche qu'est la culture. Beaucoup de candidats mais peu de postes. J'ai commencé mon petit chemin et l'envie de créer s'est davantage exprimée. Je mêlais les affluences que j'avais découvert tout au long de mes études avec des envies de bijoux précis, des formes ou des couleurs que je ne trouvais pas dans le commerce.

Pendant une période de chômage, mon amoureux m'a poussé à développer cette activité créatrice, il voyait bien que je m'épanouissais plus à créer que dans mon job de l'époque. Le statut d'Auto-Entrepreneur est arrivé à point nommé et avec l'aide précieuse de mon ami, le site internet du Coffret à Bijoux était lancé. Je ne savais pas ce que cela allait donner mais j'étais contente de pouvoir m'exprimer à travers mes créations.

Et puis l'idée de présenter mes bijoux fantaisie sur des marchés m'est venue naturellement, mon petit rêve d'enfant est remonté à la surface. Je me suis équipée pour cette nouvelle aventure et le 1er juillet 2009 je me rappelle m'être levée tôt pour exposer sur mon premier marché d'été, à Piriac-sur-mer, là où j'ai passé toutes mes vacances depuis l'enfance. J'ai découvert le monde des marchés et ses codes, je faisais une drôle d'impression au début avec mon petit diable à exposer sans parasol. Petit à petit j'ai évolué, je me suis équipée, j'ai un vrai parasol de marché à présent et j'ai des amis exposants que je retrouve chaque été.

Je réalise depuis cinq étés mon rêve d'enfant, exposer mes bijoux, en parler à des inconnus et partager un peu avec eux. On a tous un rêve d'enfant, pas forcément extraordinaire, mais que c'est bon de pouvoir le réaliser et d'avoir eu l'audace d'y croire.

Réaliser son rêve d'enfant


 

Ajouter votre commentaire

Votre nom:
Votre site web:
Commentaire: